Zesto

Taux des livrets

Constituant l’un des éléments les plus importants à prendre en compte avant d’arrêter son choix sur un placement précis, le taux du livret d’épargne a longtemps fait l’objet, et continue d’ailleurs de le faire, d’une concurrence acharnée entre les banques en ligne notamment, qui ont ainsi vu les formules qu’elles distribuent qualifiées de super livrets, tant les conditions offertes par celles-ci se trouvent être avantageuses.

Exprimé net, lorsque celui-ci s’applique à un placement réglementé, à l’image du Livret A, du Livret de Développement Durable, du Livret d’Epargne Populaire, du Livret Jeune, ou bien encore du Compte Epargne Logement, ou du Plan Epargne Logement, celui-ci est, en revanche, affiché brut, dès lors qu’il s’agit d’une formule fiscalisée, comme cela se trouve être le cas de toutes les autres solutions d’épargne de cette catégorie développées par les enseignes elles-mêmes, pour leurs usagers.

Soumis à une imposition, comprenant 13,5 % de cotisations sociales et 24 % de Prélèvement Forfaitaire Libératoire, à moins que, pour cette dernière taxation, l’épargnant ne préfère intégrer les intérêts générés au calcul de son impôt sur le revenu, le taux du livret se trouve être généralement scruté par les usagers, qui apprécient de faire fructifier leur argent dans les meilleures conditions possibles.

Ayant bien compris cela, les banques en ligne proposent ainsi régulièrement un relèvement de ce taux, pour toute nouvelle souscription d’un livret auprès de leurs services, celui-ci se trouvant, bien souvent, multiplié par deux, pendant une durée de quelques mois, rendant donc l’offre encore plus attractive qu’elle ne l’est déjà.